Rite/Liturgie

  • le-notre-pere

    Le Notre Père

    Le 3 décembre 2017, le premier dimanche de l’Avent, une nouvelle traduction liturgique du Notre-Père entrera en vigueur. Les fidèles catholiques ne diront plus désormais : « Ne nous soumets pas à la tentation » mais « Ne nous laisse pas entrer en tentation » :   Notre Père qui es aux cieux, que ton nom